Échange sur l’utilisation de tablettes en classe lors du Te@chMeet

Le Lënster Lycée Junglinster (LLJ) a lancé son premier Te@chMeet le vendredi 8 mars 2019. Autour de 120 membres de la communauté scolaire – directeurs d’écoles et de lycées, enseignants et représentants du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse (MENJE) - se sont rencontrés pour échanger sur leurs pratiques concernant l’utilisation de tablettes en classe. Cette initiative s’inscrit dans la logique du réseautage one2one organisé et lancé par le SCRIPT et le Centre de gestion informatique de l’éducation (CGIE) pendant l’année scolaire 2017-2018.

Pas moins de 11 établissements scolaires, à savoir l’Atert-Lycée Rédange (ALR), l’École d'Hôtellerie et de Tourisme du Luxembourg (EHTL), le Lycée des Arts et Métiers (LAM), le Lycée Aline Mayrisch Luxembourg (LAML), le Lycée classique d’Echternach (LCE), le Lycée Edward Steichen (LESC), le Lycée de Garçons de Luxembourg (LGL), le Lycée Josy Barthel Mamer (LJBM), le Lënster Lycée Junglinster (LLJ), le Lycée technique du Centre (LTC) et le Sportlycée Luxembourg (SLL), ont présenté diverses manières d’intégrer la tablette en classe : réalisation d’iBooks et de vidéos tant par les enseignants que par les élèves, plateformes diffusant des cours et permettant la pédagogie de la classe inversée, portfolios numériques et bibliothèque en réseau, etc.

Les points forts de l’usage de tablettes comme l’impact positif sur la motivation et l’autonomie des élèves et les possibilités de différenciation, mais aussi les points faibles de leur emploi ont été rapportés. De plus, les participants ont discuté de l’impact que l’utilisation des nouvelles technologies peuvent avoir sur la santé, de la mutation des pratiques quotidiennes en ce qui concerne les habitudes d’écriture et de lecture des jeunes ainsi que de l’importance d’élaborer une stratégie nationale en matière de compétences digitales. La nécessité d’un échange régulier entre les établissements scolaires dans le cadre de la stratégie one2one a également été soulevée.

Enfin, le SCRIPT a montré les premiers résultats du projet national intégrant des tablettes dans toutes les classes de 3e section artistique (3e E) de l’enseignement supérieur classique. Dans ces classes, l’emploi de la tablette permet d’élargir la palette d’outils des élèves pour exprimer leur créativité, mais aussi de développer les compétences numériques nécessaires dans la culture numérique du 21ème siècle.